jeudi 9 septembre 2010

Contes islandais (3)



Les volcans islandais fascinent le voyageur ... et accessoirement clouent au sol toute l’aviation européenne !
L’Islande compte 250 volcans actifs dont certains sous-glaciaires (comme le Eyjafjallajökull connu du monde entier depuis ce dernier printemps). Il faut s’attendre en général à une éruption tous les cinq ans.

Certains d’entre eux sont faciles d’accès : le Hverjall, «un très haut tas de gravier» (cf. Petit Futé) que l’on peut gravir facilement ; le Krafla dont les champs de lave de l’éruption 1984 fument encore.







Le plus actif est le Hekla situé juste au nord du Eyjajfallajökull (dernière éruption en février 2000).

D’autres volcans, par contre, nécessitent un équipement automobile haut gamme tels les 4X4. Ainsi, pour se rendre à Askja (dernière éruption en 1961), la piste F88 se caractérise par un parcours de 100km entre déserts, champs de lave et passages de rivière à gué.

Lac Viti en 2005
le même en 2010!
Histoire

Quand Saemundur, le prêtre, accosta en Islande, subjugué par l’importance de sa mission, il eut vite fait d’oublier un engagement d’importance : il avait promis à une sorcière qu’il avait connue en Saxe de l’épouser à son retour.
Saemundur ne revint pas et la sorcière comprit qu’elle ne le reverrait jamais.
Pour se venger, elle prépara un coffre en or et le confia à un équipage très diligent afin qu’il le remette au plus vite à son fiancé déloyal. Elle ordonna que personne d’autre que lui n’ouvre le coffre.  Les marins traversèrent les mers en un temps record. Ils confièrent le cadeau à un domestique qui se chargea de l’amener à Saemundur.
Le prêtre était dans l’église lorsque le messager arriva à Oddi. Saemundur ne fut pas surpris du présent —comme s’il s’y attendait — et remercia l’homme avec amabilité. Il fit déposer le coffre sur l’autel et l’y laissa toute la nuit. Le lendemain matin, Saemundur emporta le coffre en or en galopant jusqu’au sommet du Mont Hekla. Il jeta le présent de la sorcière au fond d’une crevasse. On dit que, depuis ce temps-là, du Hekla jaillissent cendres et laves...  



Géothermie utile...

17 commentaires:

Cathy B a dit…

Merci de nous faire partager ces légendes lointaines. Tes photos sont fascinantes, et achèvent de nous transporter ailleurs, dans l'espace et dans le temps.
Bonne fin de semaine

Christineeeee a dit…

Ah.... ces volcans !!
Tas de cailloux,
Qui furent un jour
Aussi liquide
Que l'or en fusion,
Panaches de vapeurs
Le souffle de la Terre
Exhale ses mystères
Et que c'est beau !

Biseeeeeeeeeeees de Christineeeee

PS/ On en redemandeeeeee !!!!

laubaine a dit…

aprés avoir rencontré chris , en voyant ses images et les tiennes je comprends mieux la fascination que cette terre exerce sur les gens qui y passent ...

nadège a dit…

magnifiques paysages encore une fois, il est intéressant de voir l'évolution de ce dernier

monic a dit…

@ Cathy,
Tu as raison de parler “espace” et “temps” car j'ai toujours eu l'impression, à chaque voyage, de découvrir une partie de l'histoire de la terre.J'éprouve un sentiment de solitude et de vulnérabilité devant ces manifestations que contient immanquablement le paysage islandais.

@ Christine,
Beau et à la fois monstrueux lorsque le soleil et la lumière se cachent: je comprends mieux la réputation de férocité des trolls et autres êtres fantastiques qui habitent ces lieux.

@ Laubaine,
... alors quand vas-tu découvrir par toi-même ce qui nous fascine tant? Les images sont incomplètes au niveau des sens.

@ Nadège,
Si tu parles des deux dernières images, je suis aussi admirative devant le pragmatisme des Islandais: l'eau chaude du sud du pays est fournie grâce à la géothermie.

Plantine a dit…

Des paysages de 'début du Monde'.
La Nature à l'état brut, un peu effrayante, un peu fantasmagorique, toujours grandiose !

Zipanu a dit…

Beau et intéressant.
Un conte révélateur de la lutte sans fin entre chrétiens et païens.
La géothermie en est la plus brillante conclusion.

Bon dimanche !

Zipanu a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
lejardindelucie a dit…

La géothermie est l'aspect le plus rassurant de ces paysages soumis à des forces qui dépassent notre imagination!.
Il existe ainsi des paysages qui nous transportent hors de notre monde et nou relient à des l'origine du monde et nous font prendre conscience de notre fragilité!
Ces contes islandais sont étranges et fascinants!
Bonne semaine à toi!

Foise a dit…

J'ai lu ton message et l'ai refermé une première fois sans laisser de commentaires... Au cours de ma balade d'hier, j'ai laissé mon imagination s'envoler dans ce pays étrange qui réunit tous les phénomènes naturels les plus démesurés... Il fallait bien des gaillards tels que les vikings pour oser affronter tout cela !
Je comprends que leurs descendants aient trouvé dans les légendes des explications pour se rassurer ou au contraire aviver les craintes

monic a dit…

@ Plantine
Côtoyer ces lieux “grandioses” c'est aussi faire une petite expérience sur l'impermanence des choses: on prend conscience que tout peut exploser sous nos pieds, en espérant être avertis suffisamment tôt par les observateurs vulcanologues...

@ Zipanu
Toutefois, le lien entre l'imaginaire du conte et la raison scientifique est difficile à comprendre...

@ Lucie
“Etranges”, les contes: je les trouve même inhumains pour certains, ceux que je ne peux pas retranscrire sur mes pages. Comme si réellement la vie humaine avait peu de poids devant les éléments naturels.

@ Foise
A travers les Sagas, j'ai aussi redécouvert les Vikings, ces envahisseurs venus du Nord. Cependant, il ne faut pas oublier que la plupart des Vikings qui accostaient en Islande étaient des proscrits dont la tête avait été mise à prix, des exilés, des durs à cuire!

Merci pour votre passage et à vous aussi, bonne semaine!

La Commère a dit…

Hello,
Et oui ça change des images comme celles-là ! Magnifiquement beau ses paysages Une envie d'évasion dans un autre monde.
Bonne journée, bizzz Marion

Marithé a dit…

On entend plus parler du volcan dont j'ai du mal à prononcer le nom.Tes photos D'Islande me laissent rêveuse c'est superbe
Bises

Zipanu a dit…

La pensée nordique forgée par les éléments moins cléments que les nôtres est une pensée dure et fataliste que l'on rencontre dans les mythes et les légendes, il est vrai.

monic a dit…

@ La Commère
“Envie d'évasion”: c'est une destination qui oblige à bien se préparer car les émotions surgissent souvent là où on ne s'y attend pas.
PS Les bisses valaisans recèlent aussi de beaux paysages et ils sont auréolés d'étranges légendes.

@ Marithé
Eyjajfallajökull: un nom moins difficile à écrire qu'à prononcer!
Il ne dort pas, il est encore actif mais plus aussi spectaculaire, un volcan normal!

@ Zipanu
En effet, il serait intéressant d'effectuer une étude comparative sur les caractéristiques morales d'une population et le degré de violence, par exemple, liée aux éléments géophysiques d'une région...
Peut-être que ce travail existe déjà?

willow a dit…

sans doute l'un des pays qui me fait le plus comprendre notre fragilité sur cette Terre, il est fascinant !

monic a dit…

@ Willow
... si fascinant que j'ai hâte d'y retourner: la confrontation à l'incontournable destinée humaine, sans doute.