vendredi 2 juillet 2010

Article “Commentaire supprimé”


Ainsi, pour la première fois, j’agis comme Dame Censure !
J’avoue, j’ai supprimé un commentaire.
Aïe, je vais perdre quelques lecteurs, peut-être.
Mais, tout de même, ce serait dommage que vous quittiez tous mon navire !

Alors, je vous dois quelques explications.
Ce commentaire, qui cache un profil féminin, encore que..., ne démontrait aucun intérêt pour le contenu de mon blog.
Je ne suis pas prétentieuse, je sais que mon petit blog est bien modeste par rapport à d’autres plus étayés. Malgré tout, si quelqu’un y laisse une trace de son passage, c’est qu’il y a vraisemblablement quelques affinités.
Or, manifestement, le visiteur ou la visiteuse n’utilisait ma page de commentaires que pour mieux étendre son réseau. Cela ressemblait étrangement à un SPAM, écrit que je pourrais dénoncer chez Blogger.
Il est vrai que les com’ servent aussi à se faire connaître.
Cependant, je me suis donné la peine de visiter les blogs que cette personne proposait : or, de la problématique qu’elle soulève, on ne rencontre aucun fait réel qui pourrait nous aider à ressentir un élan de sympathie pour elle. En fait, son action a pour effet de parasiter les pages com’ et attire la colère et les menaces des autres blogueurs. C’est peut-être l’intention inavouée ou inconsciente de son auteur.

Pour ma part, j’ai décidé de ne pas entrer en communication avec cette personne. Je vois dans ce dérangement passager (je l’espère) l’occasion de réaliser qu’il existe des individus “bizarres” sur internet (bizarre est encore un mot à faible connotation, je suis prudente, diffamation quand tu nous tiens...).
D’autre part, très occupée en ce moment, je suis pourtant obligée de réagir. De ce fait, j’alimente mon blog d’un article ainsi peu intéressant, bien malgré moi : on est, hélas, loin d’un verset poétique !

Je vous envoie à tous un petit bouquet de mes pivoines du jardin : en ce moment, elles sont fanées, mais il y a quelques semaines elles étaient resplendissantes de lumière.

PS Promis, je ne supprimerai pas vos com’ !!


16 commentaires:

Chris a dit…

Salut Monic,
Je l'ai déjà fait moi aussi. Certaines personnes utilisent les blogs comme voie de communications. Cela fait parti du jeu, mais il y a bien sûr une limite!

Plantine a dit…

Bonsoir Monic,
Tu n'as pas à t'excuser d'avoir supprimer un commentaire indélicat (que je n'ai pas lu) ... tu es chez toi tout de même !
Je le fais moi aussi et sans état d'âme pour ceux qui se font de la pub (que je hais) et ne s'intéressent visiblement pas à ce que je raconte.
On est là pour ce faire plaisir, non ?
C'est le côté irritant d'Internet sur lequel on trouve tout et des plus intéressants, mais aussi le pire.
Quant aux personnes, c'est comme dans la vie je suppose, il y en a de pas fréquentables !
Heureusement, cette pivoine est bien plus intéressante.
Bon week-end à toi.

Cathy B a dit…

Bonsoir Monic,
Voilà le mauvais côté du webmestre: un jour ou l'autre, il faut choisir: laisser d'autres modifier l'atmosphère de notre blog... ou censurer. Ta mésaventure m'est arrivée avec mon précédent blog (over-blog). Sur blogger, je n'ai jamais eu à censurer autre chose que du spam avéré (en général vente de baskets ou de montres). Un moment jamais très agréable, mais parfois indispensable si l'on veut demeurer dans le cocon serein que l'on s'est bâti. Alors, surtout pas de remords! Tu as raison et la transparence dont tu fais preuve est fidèle au ton que tu as su donner à ton blog.
Très bonne soirée.

nadège a dit…

non mais on ne va se laisser avoir non :)ne pas se justifier, tu as du caractère et c'est tant mieux, bonne soirée...

Vincent M. a dit…

Commentaire ou "comment taire" ? Notre liberté d'expression doit cependant s'arrêter où commence celle des autres. Sur ton blog, on ne doit pas écrire ce que tu n'y veux pas, c'est ton blog.

C'est comme si un Président disait à un citoyen : "Casse-toi, pauvre c...! "

P.S. Ne te crois pas obligée d'afficher mon commentaire.

Savoyarde a dit…

Ah oui, les com intéressés...ou comment se faire un maximum de pub. On en ai tous victime à un moment ou un autre. Tu as bien fait de le supprimé !
Ta pivoine est superbe, je regrette de ne pas en avoir dans mon jardin !
A bientôt

lejardindelucie a dit…

Merci pour la pivoine, ta photo est superbe!
Dans ton salon , où l'on est toujours bien reçu, on se doit d'être à l'unisson!
Comme déjà dit, le web , s'il nous permet de fructueux échanges, nous met parfois en contact avec des personnes peu intéressantes , mais intéressées!
Bonne fin de semaine!

Josée a dit…

Bonjour Monic, je te comprend et tu as très bien fait. Depuis quelques temps, je reçois ce type de message quelques fois par semaine et c'est déplaisant, je les supprimes tout comme toi.

Je te remercie pour ton bouquet de pivoines qui sont magnifiques.
Passe une belle journée.
Josée
Bisous

Christineeeee a dit…

Ca m'est arrivé une fois ou deux de recevoir une pelletée de commentaires avec moulte adresses web, où tu n'y comprends absolument rien.
Je les ai effacés !
Depuis que j'ai installé la vérification des mots, je n'ai plus eu de soucis de la sorte.

Pourvoukéçadourrrre !

Biseeeeeeeeeeeees de Christineeeee

Plantine a dit…

Pour rebondir sur ce que dit Christineeeee, activer la vérification des mots, permet au moins d'éliminer tous ce qui est généré par des robots.
C'est toujours ça de gagné !

monic a dit…

MERCI
Chris, Plantine, Cathy, Nadège, Vincent, Savoyarde, Lucie, Josée et Christine
pour votre message de soutien et votre fidélité!
Je n'ajouterai rien, vos paroles sont suffisamment explicites.

Foise a dit…

Ta pivoine est si belle, si fraîche que j'ai l'impression d'en sentir le délicat parfum...
Ne nous attardons pas sur cet élément perturbateur plus que nécessaire...

monic a dit…

@ Foise
Tu as tout à fait raison: les éléments perturbateurs ont leur place dans le tiroir aux oubliettes. Et continuons notre chemin.

Zipanu a dit…

J'ai eu ce problème aussi, et quand il n'y a pas d'intérêt sincère et de plaisir à lire ton blog on le voit bien, ces personnes se comportent comme des robots, c'est misérable ce n'est pas parce qu'on est derrière une machine que l'on doit se comporter en égoistes.

Pitoyables et nombrilistes sont ces gens.

DIANA. BRUNA a dit…

Bellissimo scatto per una peonia.
Complimenti, sei molto brava.
Bruna

willow a dit…

on passe tout par là, me semble t-il, mais finalement c'est comme dans la vie, il faut savoir dire oui ou surtout non !!!