jeudi 30 juin 2011

Photo, niveau... 2!



 NOUNOURS


Oyez, oyez, je progresse.
La photographie recèle encore pour moi beaucoup de secrets, mais enfin, depuis un certain samedi monstrueusement pluvieux, j’ose enfin quitter le mode semi-automatique pour me lancer dans le «A» ou en compagnie du «S» (très loin de la maîtrise pour le moment).
Le «M» ? ... dans pas trop longtemps, patience...




«Tu veux ma photo?»

J’avais beau me plonger dans le mode d’emploi de mon appareil (Nikon D90), lire sur Internet tous les bons trucs des passionnés de photo (voire professionnels), consulter des revues magnifiques aux images extraordinaires qui me faisaient pleurer d’envie, rien à faire, la technique photo ne me parlait pas du tout. Irréductible, j’étais, nulle parmi les nuls !

Or, voici qu’un soir de mai, je reçus par hasard (hum, hum, hasard?) un mail m’invitant à un stage de photo animalière. La journée comprenait un cours théorique le matin (priorité à l’ouverture, à la vitesse, ISO, profondeur de champ, etc.) et une partie pratique l’après-midi dans un parc animalier avec l’assurance que les “petites” bêtes ne pouvaient pas se carapater pour se cacher au fond des bois !

Ainsi, le samedi 18 juin, nous nous rendons au Juraparc (Mont d’Orzeires, près de Vallorbe) à la rencontre de Fabien Bruggmann, formateur et photographe du Haut Jura (F).
Quoique très sceptiques sur les résultats de la journée au vu des conditions météo, nous nous réjouissons tout de même de faire connaissance avec des “mordus” de la photo animalière.






 JEUX INTERDITS

Depuis ce jour, je suis rassurée car j’ai compris les paramètres de la technologie photo qui ont un lien entre eux.
Je me suis rendu compte aussi qu’il me fallait avoir la possibilité d’apprendre sur trois plans simultanément : le visuel, l’auditif et le tactile (ou sensori-moteur).  De plus, je suis consciente que notre formateur a eu beaucoup de patience en prenant soin de répondre à chacune de nos questions.



(Bof, bof! photo ratée, vitesse mal réglée...)

Heureusement, la pluie avait cessé dès midi et la lumière rendit les sujets très contrastés. Par contre, l’assimilation de la théorie du matin se manifesta chez moi par des prises de tête et des erreurs monumentales, la position des mollettes pour régler l’ouverture ou la vitesse n’étant pas aisée à mémoriser (en ce qui me concerne, bien évidemment !)


Après le bain, une p'tite bouffe

Encore quelques mots sur le parc animalier “Juraparc”: il est occupé par des ours et oursons, des loups, des bisons, des lynx et des chevaux de Przewalski. Pour rassurer les âmes sensibles, j’ajoute que les animaux vivent sur de grandes superficies (plaines-clairières pour les bisons, rochers et forêts pour les ours, les loups et les lynx). Les ours adultes partagent leur territoire avec les loups ce qui occasionne parfois des scènes de provocation en réactivant leur instinct.


Intimidation

Cependant, les animaux reçoivent leur nourriture par les gardiens-propriétaires. Les visiteurs peuvent observer les animaux sur des passerelles haut placées, à trois mètres du sol, et bénéficient d’une vue plongeante.
De manière générale, je ne suis pas très favorable à l’enfermement des animaux sauvages, mais dans ce cas-là, j’ai l’impression que les ours et les loups (qui proviennent d’autres zoos) vivent dans un espace bien adapté à leur taille.
Le parc du lynx était vide durant notre visite. La locataire, prénommée Aisha, s’était enfuie en septembre 2009. Elle a été repérée dans les bois de Moiry, au pied du Jura, en compagnie de deux chatons. Les garde-faune ont décidé de ne plus tenter de la rattraper puisqu’elle s’était bien adaptée à sa nouvelle vie d’indépendante. 
A savoir encore que le restaurant du Juraparc propose sur sa carte de menus de la viande de bison.



Le milan noir s'intéresse au repas des oursons.

16 commentaires:

CHRIS a dit…

Superbe Monic dðavoir pu faire ce stage et avec de pareil sujet, tu as du te régaler. Les photos des ours se chamallaint sont magnifiques!

anabel a dit…

je ne connais pas ce juraparc, cependant je n'habite pas loin. Tu as bien fait de faire un stage photo, ce n'est pas du tout évident... cette fois reste à passer à la pratique, mais tes premières photos sont déjà très réussies. Geneviève de doubsjardn.

Plantine a dit…

Voilà qui s'appelle 'joindre l'utile à l'agréable'.
Bien que je n'y connaisse rien, tes premiers essais laissent présager de merveilles à venir.
Les sujets étaient inspirants mais sûrement pas facile à 'fixer'.
C'est là que l'on s'aperçoit que photographe, c'est un métier ! ☺

lejardindelucie a dit…

Bravo pour avoir participé au stage. Nos appareils offrent beaucoup de possibilité amusantes à explorer. Et les ours et oursons sont de bons sujets qui permettent la mise en pratique. L'histoire du lynx qui a pris la poudre d'escampette m'a fait sourire. C'est aussi la preuve que le retour à la nature est possible.
Le Mila en vol est une belle réussite!

monic a dit…

@ Chris
Les jeux des oursons dans le bassin ressemblent étrangement à ceux des enfants à la piscine: leurs idées et leurs variables sont inépuisables. On s'est bien régalé en les observant.

@ Anabel ou Geneviève
Une petite excursion en Suisse par beau temps? en passant par la Vallée de Joux, tu y trouveras aussi des barques.
Ce stage était organisé par Juraparc, mais je sais que Fabien Bruggmann vient avec des personnes qui se sont inscrites sur son site.

@ Plantine
D'accord avec toi: photographe=métier! Mais quand on peut recevoir des enseignements de la part d'un pro patient, c'est classe! Et il faut profiter de cette chance-là, F. Bruggmann est très pédagogue.

@ Lucie
J'ai eu l'impression que mon AN était un bijou dont je n'utilisais que ... le centième de ses possibilités! Alors bien sûr, maintenant j'essaie d'autres réglages et je pourrai bientôt abandonner le bracketing.

MERCI à TOUS LES 4 POUR VOS MESSAGES ENCOURAGEANTS.

Christineeeee a dit…

Bienvenue au club des "D 90" !
Je suis ravie que tu t'y mettes et que tu te sois lancée dans un stage qui pu te permettre d'entrer plus vite dans le vif du sujet.
Et avec un sujet tel que ton Nounours, quelle chance !
Continue !

Biseeeeeeeeeeeeeees de Christineeeee

Oxygène a dit…

Bravo Monic ! Tu as beaucoup de chance et de courage aussi d'avoir profité de ce stage. J'avoue être encore au stade où j'ouvre de temps en temps ma notice sans réussir à mettre en pratique les indications. Je préfère donc la sécurité et opte encore dans la majeure partie des cas pour l'automatique.
En tout cas tes ours sont superbes.
J'attends la suite de tes photos avec impatience.
Bonne semaine à toi !

Francine a dit…

Et bien je trouve que tu fais de très belles photos.

C'est pas facile de mémoriser toutes les fonctions, j'essaie du mieux que je peux depuis deux ans et j'ai encore quelques difficultés.

Je ne connaissais pas cet endroit, tu me l'as fait découvrir et donner le goût d'aller y faire un tour.

Merci et bonne journée!

nadège a dit…

on sent que ce stage à remotivé les troupes :) je serai bien tenté par l'un d'entre eux mais le cout est assez élevé je trouve, quoi qu'il en soit je finirai sans doute par en faire un, je suis un peu dans ton cas (pas tout compris non plus sur mon appareil !)ça me fait parfois sourire et souvent pester. j'adore celle ou l'on a l'impression que l'un chuchotte à l'oreille de l'autre dans l'eau et celle de la caresse dans la 5ème, mais bien sur cela ne reste que mon imagination :)

monic a dit…

MERCI pour vos encouragements!

@ Christine
Les conditions étaient excellentes: une météo fraîche et un ciel très variable, les nounours en question étaient plutôt remuants, mais faciles à capter du fait qu'on pouvait les observer en plongée.

@ Oxygène
Pour la suite, il faut de la patience, car je fais des essais dans mon jardin. Cela me semble moins concluant que pendant le stage: trop de lumière peut-être.
Je te recommande vivement de suivre un stage, ça décoince!

@ Francine
... il te faut d'abord traverser l'Atlantique. Quand tu seras prête fais-le moi savoir, je te conduirai sur le site avec plaisir.

@ Nadège
J'ai découvert sur l'ordinateur les gestes des oursons et cela m'a fait rire une nouvelle fois. On ne capte pas tout à la fois.
Les stages représentent en effet un certain investissement, mais avec Fabien Bruggmann tu es bien aidée. Puisque j'ai rencontré un bon formateur, je m'empresse de le signaler.

Marithé a dit…

Ce n'est pas toujours facile de retenir toutes les données mais c'est en pratiquant qu'on y arrive.
Tu as fait de belles photos dans ce parc
Bises

Zipanu a dit…

La progression est nette, ce sont de très jolis portraits. :D

Pas facile de tout retenir en si peu de temps.

Christineeeee a dit…

Petite info, puisque tu as un D90 comme moi, voici l'adresse d'un forum pour possesseur de boîtier NIKON : il s'agit des "PIXELISTES"
Tu peux y poster tes photos, et te faire aider si tu as des difficultés, le tout étant de progresser grâce aux critiques constructives !

http://www.pixelistes.com/portal/portail-photo.html

(j'y suis inscrite sous mon pseudo Christineeeee !)

Biseeeeeeeeeeeeeeees

yo-cox a dit…

Bonjour ! Je suis admirative! Très jolies photos ! Tu t'es engagée dans un apprentissage que je n'ai pas le courage d'entreprendre! Tous les réglages d'appareil photo me tourne la tête...J'utilise mon appareil sur "auto" ou "macro" , c'est tout! Bravo, bravo! Bises
Yo-cox
http://photo-passion.blogspot.com/

sebi_2569 a dit…

I really like your blog, you have great photos

monic a dit…

@ Marithé
Merci pour tes compliments, mais il faut que je m'encourage à persévérer.

@ Zipanu
Les animaux ne sont pas ma spécialité, je verrai si ce domaine m'intéresse toujours. Dans un parc, c'est tout de même plus facile.

@ Christine
Merci pour le lien: je n'ai pas encore eu le temps d'y passer et mon appareil est resté en rade depuis quelques semaines.

@ yo-cox
Bienvenue sur mon petit blog.
Apprendre les nouveaux réglages en groupe: tu peux compter sur le coup de main d'un participant ou du formateur. Je te conseille vraiment d'essayer.

@ sebi_2569
Welcome!I hope to discover your blog soon.