vendredi 18 février 2011

«Que le temps me dure...»

...18 février 2009 / 2011!





2 ans de pluie, de neige, de nuages, de soleil et de beau temps !

Je me souviens.
Je voulais partager avec des lecteurs que je ne connaissais pas mon intérêt pour les expressions françaises qui habitent notre langage, parfois sans que nous y prenions garde.
Illustrer par mes photos des expressions populaires me paraissait au début un jeu d’enfant. Et pourtant plus les semaines avançaient, plus les expressions les plus courantes s’épuisaient. Ainsi, prenons au hasard, à la page 101 de l’ouvrage de Marianne Tillier (Les expressions de nos grands-mères) 
« Y a de l’eau dans le gaz !».
Aucune image de ma photothèque ne correspondait à cette exclamation.
Je n’allais tout de même pas me balader avec mon appareil afin de dénicher LA photo idoine !
Alors, je me suis détournée de mon projet initial en m’intéressant aux dictons populaires concernant surtout la météo : grand succès ! Il semble que nous sommes particulièrement sensibles à  l’avenir de notre ciel et de nos paysages : il  agit directement sur le contenu de notre garde-manger. Cette inquiétude répond tout de même à un besoin essentiel pour notre survie.
Enfin, comme je suis plutôt littéraire et très peu scientifique (certains de mes visiteurs s’en sont vite aperçus sur leur blog !), j’ai osé écrire des textes poétiques ou des histoires imaginaires proches des contes. J’ai compris que ce genre de productions atteignait la sensibilité de mes lecteurs.

2 ans ont passé. 
De joie et de découvertes grâce aux rencontres virtuelles.
 

Et maintenant ?

J’avoue que je ne suis plus habitée par l’enthousiasme des débuts. Pour assurer la continuité d’un blog, il est nécessaire de poursuivre dans la régularité la production d’articles. Or, j’ai le sentiment que la tenue d’un site est véritablement chronophage. Le besoin d’exercer ma créativité d’une autre manière devient de plus en plus prégnant.

Je sais que ma présence ici sera  toujours plus espacée. Mais j’aurai encore le plaisir de rendre visite là où j’ai pris l’habitude de m’amuser, de contempler ou d’apprendre.

Enfin, pour VOUS remercier de votre passage ou de votre fidélité, en lieu et place de champagne et de gâteau d’ANNIVERSAIRE, je vous offre  un panel d’expressions et d’images qui vous rappelleront le premier article de ce blog.


AH ! QUEL MUFLE !!

Avoir un bœuf sur la langue
(se taire, garder le silence)







Donner un coup de pied en vache
(nuire à quelqu’un en douce : 
les vaches ne ruent pas comme les chevaux, 
elles peuvent donner un coup de travers)








Faire un effet bœuf
(produire une forte impression)






À chacun son métier, les vaches seront bien gardées !
(Si chacun fait ce qu’il doit faire, les choses iront bien.)

13 commentaires:

Oxygène a dit…

Bon anniversaire à ton blog Monic. J'espère que tu l'alimenteras encore longtemps de tes photos de nature ou de tes dictons...
Bonne journée à toi !

Cathy B a dit…

Bonjour Monic,
Coïncidence: je suis retombée hier sur l'un de mes vieux articles, sous lequel tu avais laissé l'un de tes premiers coms dans mon blog. J'ai souri en relisant nos vouvoiements un peu timides, et j'ai pensé que depuis, "de l'eau avait coulé sous les ponts". Aujourd'hui, j'attends tes billets avec impatience, je fais de longues pauses dans ton univers de mots et d'images, entre histoire et poésie. Tu as su donner un ton bien à toi à ton blog, qui sent bon la fantaisie et le partage. Je suis contente pour toi de sentir cette énergie créative qui t'anime, et un peu triste de savoir que tes billets seront plus rares. C'est un peu d'évasion en moins pour tes visiteurs. Mais sans doute un peu de liberté en plus pour toi. Je souhaite un très bon anniversaire à ton blog, et à toi beaucoup de belles choses à créer.
Amitié

nadège a dit…

et bien monic, la lassitude te gagne voir une certaine tristesse en te lisant, taratata pas question de flancher il faut poursuivre même si c'est dans un autre domaine comme tu l'évoques, le printemps arrive que diable, les idées vont renaître. Sache que c'est toujours un plaisir de te lire alors peu importe le sujet, on voit bien que tu y mets ton coeur. Et advienne que pourra...;) p.s tes photos de vaches sont superbes, je ne sais pas pourquoi je les trouvent toujours photo géniques

Plantine a dit…

Ah la vache ! 2 ans de bons et loyaux services ; alors, bon anniversaire à ton blog !
Mais ne dit-on pas : "Tout passe, tout casse, tout lasse" ?
Une autre activité qui te redonnera la joie ... pourquoi pas ?
... En tout cas, c'est ce que je te souhaite.
Amicalement.

Christineeeee a dit…

Ma chère monic,

Trop drôle, ta deuxième photo : ce n'est pas "les doigts dans l'nez", mais plutôt "la langue dans l'nez" !
Et puis, plein de biseeeeees pour cet anniversaire, deux bougies à souffler, c'est pas "la mer à boire", mais plutôt l'occasion d'"un verre à boire" !

J'espère que tu nous feras de jolis billets... sur tes nouvelles activité qui, je n'en doute pas, d'inspireront d'autres sujets que nous aurons plaisir à découvrir... en temps voulu.

A bientôt !
Biseeeeeeeeeeees de Christineeee

un peu de tout a dit…

2 ans pour ton amitié ...te lécher les narines c'est pas top !!... muffle n'est-ce pas un âne ....faire un effet boeuf non pas ton style ...joyeux anniversaire pour un blog super sympa et plein de poésies et de douceur , surtout change pas ...
MERCI ...
Bisous .
Thérése

monic a dit…

Que de temps pour répondre, je vous l'avais bien dit!

@ Oxygène
Je continue, c'est mon envie qui me le dicte, mais moins souvent. Peut-être que la qualité des articles sera meilleure aussi.
Merci pour ton encouragement.

@ Cathy
La créativité passe parfois par des moments d'absence avec le syndrome de la page blanche. Tu dois connaître ce phénomène, je pense.
J'ai commencé à voyager sur internet avec le “vous”, j'ai compris que ce n'était pas la coutume de ce genre de communication. Il est vrai que j'éprouve souvent de la difficulté à tutoyer quelqu'un que je ne connais pas.
Merci pour ton analyse du style de mon blog. Je suis heureuse que ce que j'ai souhaité soit aussi visible que tu le décris.
Merci pour ta fidélité.

@ Nadège
De la lassitude, je dirais de l'essoufflement (c'est sport, un blog!), par contre pas de tristesse. Grâce à mon blog, je peux suivre rapidement ce que tous les visiteurs que j'aime produisent. Alors je me réjouis de venir me promener sur tes pages.
Et, à bientôt: merci pour tes mots encourageants.

@ Plantine
Je connais déjà d'autres activités qui me procurent de la joie (lire, écrire, dessiner), mais bon sang, je rage de ne pouvoir pratiquer davantage!!
Et dire que les joyeusetés du jardinage vont bientôt recommencer. Tes bons conseils vont m'aider cette année.
Merci pour tes visites.

@ Christine
Ecriture et photos continuent sur mon blog mais en parcimonie comme en ce début d'année. Par contre, pour le dessin, je scannerai lorsque je serai vraiment satisfaite du résultat, on a son petit amour propre!
Merci pour tes mots d'humour.

@ Thérèse
D'accord avec toi, je ne changerai pas, je me sens bien avec ce style d'expression. Quoique, quelques articles un peu décalés (mesurant la fantaisie du monde) me conviendrait aussi. Voilà l'influence de ton blog avec ses images étonnantes.
Merci pour tes visites.

Lucie a dit…

Bon anniversaire à toi Monic qui me procure évasion et fantaisie.La qualité de tes textes me les rend agréables et plaisants à lire.Je me plais à t'imaginer regardant depuis ta fenêtre les visiteurs à tes nichoirs et impatiente de faire des visites dans ton jardin pour voir la nature renaître.C'est cela la vie, une éternelle renaissance.Tout semble pareil , mais il y a de nombreuses variations qui apparaissent petit à petit.Il a va ainsi pour toi, tu as encore des chemins à explorer, il faut parcourir la palette de tes talents.Merci de nous en avoir fait partager quelques- uns!
Merci pour ces belles photos de vaches!

Zipanu a dit…

C'est difficile de passer à la suite de ces commentaires qui font écho et honneur à la qualité de ta sensible plume !

Alors bonne chance pour la suite et à bientôt.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Bonsoir elles sont magnifiques vos photos merci beaucoup

monic a dit…

@ Lucie
Je te dis aussi merci pour ton commentaire qui me met du baume sur le coeur. Tes mots me rassurent et m'indiquent que par delà les blogs on peut se comprendre.
Je reviendrai de temps en temps afin que la poussière ne gâche pas les images ni les phrases sur mes pages.
Les vaches, c'est quand même plus facile à photographier que le rouge-gorge...

@ Zipanu
Ta présence en quelques mots, même virtuelle, est un plaisir. La plume ne s'est pas brisée, elle est juste un peu asséchée, momentanément.

@ France
Bonjour à toi: j'espère que nous nous “reverrons”. Merci pour ta visite.

Foise a dit…

Comme toi je suis au stade où la lassitude s'installe en ce qui concerne Vu Ici... A l'inverse de toi, c'est courir après les images qui me passionne et ce long arrêt hivernal me pèse...
En ce qui concerne ma quête d'espèces végétales l'hiver ne suffira pas à démèler les images collectées en 2010... Tant de diversités ! Vouloir toutes les réunir et les nommer... "Autant vider un océan à la petite cuiller !"
Continues de nous offrir cet espace d'écriture, Monique... Avec ou sans images idoines !!!

monic a dit…

@ Foise
Ecriture, photographie, croquis, je dis oui, mais j'arrête de COURIR!
Et si le temps me manque parfois, je reviens plus tard. Je n'abandonne pas mon blog.
Merci pour ton saut et à bientôt parmi tes fleurs.