lundi 4 octobre 2010

Vendémiaire rouge






Dernière image d’une parcelle d’été
Sur le sable encore chaud
les uns achèvent leur château

Tandis que les flamants passent et repassent
Roses et blancs dans l’eau frissonnante




Est-ce de la feuille ou de la graine
que jaillit son plus grand orgueil ?

A l’aube de la saison embrumée
l'inconnue achève sa course au soleil




19 commentaires:

Plantine a dit…

Très jolie photo de Flamants dont les pattes forment un 4 ... date du jour pour le souvenir ?
La photo du Ricin est magnifique aussi, avec ces délicates couleurs. Bravo

Chris a dit…

Ben dis donc, y a des flamants chez toi ;-) Pas chez moi. Jolie dicton et belles photos Monique. Comment allez vous?

Francine a dit…

Qu'ils sont beaux ces flamants!

monic a dit…

@ Plantine
Tu es très observatrice: je n'avais pas pris garde à la forme des pattes. Le 4? une coïncidence avec la date.
Pour le psylli nigrum, j'ai vraiment eu de la difficulté à le photographier car ses feuilles sont énormes.

@ Chris,
@ Francine,

En fait, cette petite famille se trouvait dans un canal en bordure de route alors que tous les autres flamants séjournaient dans les étangs près du phare de l'Espiguette.
Nous nous sommes arrêtés en premier sur les lieux, les autres conducteurs qui se sont garés n'ont pas eu la même chance car les flamants se sont rapidement éloignés.

La Commère a dit…

Vendémiaire ! Serait-ce une républicaine qui signe ce joli texte ?
A bientôt, Marion

monic a dit…

Chère Marion,
Ni républicaine, ni démocrate, ni d'aucun parti pris d'ailleurs.
J'aime ce mot car même s'il sonne vieux, il parle si bien de cette période des vendanges située de septembre à octobre où les couleurs se succèdent très vite. De plus, comme les enfants qui découvrent un nouveau mot, j'aime à le répéter: «Vendémiaire, vendémiaire,...».

Foise a dit…

Changement de look du blog et images de flamants roses alors que j'en étais encore à ton séjour en Islande, j'ai cru que je m'étais trompée d'adresse !
Tu me donnes envie d'aller faire un tour en Camargue...
Je ne connais pas la plante "Psylli nigrum" et google non plus... quand je l'interroge il me renvoie direct sur ton blog !... MDR

monic a dit…

@ Foise
Merci de me faire part de cette imprécision: en fait j'ai oublié d'ajouter “semen”. En trois termes, tu trouveras ce que tu recherches sur Google. Je corrige dans mon texte.

Foise a dit…

J'ai trouvé il s'agit d'une plantaginacée, je suis revenue voir ton image... il me semblait bien que c'était une autre plante que tu montrais là...
Un arbuste sans doute...

lejardindelucie a dit…

Toujours élégants, les flamants roses! Mais il faut faire une approche prudente car ils restent bien méfiants! De belles images de transition entre été , les jours passés et automne comme la journée d'aujourd'hui!
Mais les fruits continuent à mûrir et les oiseaux migrateurs sont de retour!

Christineeeee a dit…

J'aimerais bien croiser
Un flamant rose haut perché
Sur ses pattes en forme de "4"
De joie, je me plierai en quatre
Pour une petite photo délicate
Avant de les voir s'envoler
Petites taches roses
Dans le bleu azuré...

Biseeeeeeeeeeees de Christineeeee

PS/Tout plein de flamands roses sur cette page :

http://passionnature78.canalblog.com/archives/2010/09/07/18993169.html

Zipanu a dit…

Un poème de saison et très une très belle photo bien composée de flamants.

monic a dit…

@ Zipanu
Merci pour ton compliment. Je suis sensible au fait que le sujet ne doit pas être centré, cependant il m'est parfois difficile de trouver le cadrage exact. Heureusement, les flamants déambulaient devant moi et j'ai pu réaliser plusieurs clichés.

@ Foise
Mes recherches bibliographiques ont abouti ... au commentaire de Plantine!!
Il s'agirait bien du ricin, “ricinus communis”(Mais bon sang, c'est bien sûr!)

MERCI PLANTINE!!

monic a dit…

@ Lucie et Christine

Vos textes me vont droit au coeur: imprégnés de sensibilité et de tendresse, ils reflètent bien ce que je ressens au travers des changements saisonniers cycliques: couleurs, mouvements des animaux, déclin de la lumière, renaissances...

DIANA. BRUNA a dit…

Che meraviglia di foto!!!
Adoro i fenicotteri rosa e questi della foto sono bellissimi,
Complimenti
Bruna

Cathy B a dit…

Bonjour Monic,
Comme tu le dis en commentaire, ton titre se lit à haute voix avec délice. Ta photo de flamants roses semble raconter le début d'une lente migration: la nature change imperceptiblement. Et ta plume poursuit le mouvement: un très beau texte sur cette période propice à la rêverie et à la nostalgie.

monic a dit…

@ Diana Bruna
Grazie! Mi piace vedere le tue gentili complimenti e parole.

@ Cathy
En effet, les couleurs automnales m'inspirent mieux que l'éclatement printanier. Un moyen de se défaire tout de même de la nostalgie ambiante.

Foise a dit…

J'ai photographié pour toi cette plante : un sujet qui s'est développé magnifiquement sur une décharge sauvage de végétaux, est-ce que tu veux la voir ?

monic a dit…

@ Foise
... oui, oui, si tu peux la mettre sur ton blog végétal?