mercredi 25 août 2010

Contes islandais (1)




Il est une rivière nommée Öxara qui s’écoule du nord-est au sud-ouest dans le site majestueux de Thingvellir. Cette région est reconnue par l’Unesco en tant que patrimoine à préserver. Le site est intéressant du point de vue géologique car ses failles marquent le rift qui sépare la plaque tectonique de l’Europe de celle de l’Amérique du Nord.
D’autre part, Thingvellir revêt une importance nationale pour les Islandais car ce lieu a abrité dès 930 (jusqu’en 1798) le premier Parlement du monde. Les chefs de clans se réunissaient en été en une assemblée en plein air : l’Althing.







Histoire
Selon une ancienne croyance, l’eau de l’Öxara, une fois par année, se transforme en vin.
Deux hommes d’église en auraient fait l’expérience.
Voici comment : alors que les deux pasteurs se préparaient pour le sermon du jour de l’An, le plus jeune se rendit à minuit au bord de la rivière et, pour se désaltérer, remplit une bouteille avec l’eau de la rivière. De retour au logis, il s’aperçut que le contenu du flacon avait pris la couleur du vin. Tout de même étonnés, les deux pasteurs dégustèrent un nectar délicieux. Ils déposèrent la bouteille sur le bord de la fenêtre et en peu de temps, le liquide reprit l’apparence de l’eau.
Les deux hommes de foi décidèrent de revenir sur les lieux l’an prochain, à la même période, afin de renouveler l’expérience.
Ainsi, l’année suivante, à minuit, le plus jeune pasteur alla remplir sa bouteille à la rivière et de retour à la maison, il réalisa que le liquide avait cette fois la couleur du sang. En effet, en goûtant ce breuvage, il n’eut aucun doute : c’était bien du sang. Il écarta la bouteille sur le rebord de la fenêtre. Or, en quelques instants, le contenu avait repris la couleur d’une eau limpide.

Depuis ce temps-là, on suppose que l’Öxara devient sang lorsqu’il y a beaucoup de victimes durant l’Althing. On pense aussi que, cette année-là, durant l’Althing, il y eut une grande bataille.



11 commentaires:

Elettra a dit…

here is where the nature offers its best

Plantine a dit…

Monic, tes photos sont splendides. Quels beaux paysages ! et l'eau est d'une telle limpidité qu'il serait vraiment dommage qu'elle se changeât en vin ... et encore plus en sang !

un peu de tout a dit…

Trés jolies photos et une préférence avec les rochers dans l'eau ...
Bisous et douce journée .

Chris a dit…

Et bien voilà, tu as repris ta plume ;-) et nous conte de belles histoires. C'est un lieu magique que j'aime beaucoup et très près de Reykjavík... Sache que c'est un endroit magnifique pour la cueillette des myrtilles et champignons (pas cette année, des imbéciles ont contaminées l'eau!!!). Pour la petite histoire aussi, la chute d'eau Oxarafoss n'est pas naturelle. La rivière a été détournée pour approvisionner le parlement en eau potable ;-) Tu as fait de très belle photo de ce lieu mythique ;-)
Bises

Savoyarde a dit…

Superbe conte, très intéressant et magnifiquement illustré ! Bravo et à bientôt

'Tsuki a dit…

Terrible cette légende... Et ces clichés sont superbes, très dépaysant. Quelle onde pure et claire !

Christineeeee a dit…

Sortie tout droit de la Terre
Sur le bord des lèvres du rift,
Histoires et contes légendaires
Du pays islandais
Nous entraînent ici
Tout au bout de nos rêves.

Biseeeeeeeeees de Christineeeee

monic a dit…

@ Elettra
Bienvenue, Welcome!
Qui ti puoi scrivere anche in italiano: per me è la lingua più bella nel mondo.

@ Plantine
Sais-tu, dans ce pays, les plus beaux paysages peuvent se transformer en enfer... voilà pourquoi les légendes sont parfois si terrifiantes (=mon opinion).

@ Thérèse
Cette image est trompeuse: la distance entre le bord du rocher et la surface de l'eau est grande.

@ Chris
Je n'ai repris que ma demi-plume, l'autre moitié ne m'appartient pas: je l'expliquerai à la fin des articles consacrés aux contes.
Quant au détournement de la rivière,cela s'est passé il y a quelques siècles tout de même! Merci pour l'info.

@ Savoyarde
Merci ... et il y en aura d'autres encore.

'Tsuki
Limpidité de l'eau au fond de laquelle on peut distinguer un nombre incroyable de couronnes islandaises, comme dans les fontaines de Rome!

@ Christine
Avec ton poème, tu l'as bien perçue, cette synthèse entre paysages et histoires traditionnelles: le mieux, c'est de voyager là-bas avec un livre sur les Sagas.

nadège a dit…

islande ou l'irlande sont très attachés à leurs légendes et coutumes, la 1° donne un bon aperçu du pays

Zipanu a dit…

Superbes photos, on plonge de suite dans l'ambiance de ce pays très sauvage et imprévisible et ton opinion est intéressante, comme si ce que forge la nature influence de même l'histoire des hommes et le retour à l'eau limpide serait un espoir qui ferait surface dans l'histoire sombre et chaotique du lieu.

monic a dit…

@ Nadège
L'eau et l'influence de l'église (après les Vikings, l'île a été colonisée par des religieux) sont peut-être deux éléments fondateurs de la pensée en Islande. L'eau? il faut avoir tenté de passer à gué —à pied ou en 4x4— les innombrables rivières.

@ Zipanu
“Nature & histoire des hommes”: ce sont des réflexions que j'ai eues devant le tunnel sous un fjord dans la région de Reykjavik, région hautement sensible aux manifestations volcaniques, ainsi qu'à la vue de la route n° 1 au sud que les Islandais doivent sans cesse reconstruire.

Merci à tous les deux pour votre passage dominical.