jeudi 30 avril 2009

Petit florilège de dictons météorologiques pour fêter le passage d’avril à mai




Ce n’est jamais avril
Si le coucou ne l’a dit.


Il n’est point d’avril si beau

Qui n’ait de neige à son chapeau.


Au mois d’avril

Ne quitte pas un fil ;
Au mois de mai,
Va comme il te plaît.
Et encore, je ne sais.


Avril frais et mai chaud

Remplissent les granges jusqu’en haut.


Mai frais et venteux
Fait l’an plantureux.


Petite pluie de mai

Tout le monde est gai.


Quand il pleut le premier jour de mai,
Les fourrages rendent le lait amer.


Quand il tonne le premier mai,
Les vaches auront du bon lait.

5 commentaires:

~nancy~ a dit…

..comme c'est joli Monic.. j'ai lu une première fois..la deuxième était encore plus belle..

~nancy

Laubaine a dit…

bien des dictons toujours en rapport avec des faits meteorologiques , qui prouvent que nos aieux avaient un sens de l'observation et de deduction
que l'on perds maintenant ne nous fiant qu'a une meteo annoncée mediatiquement ...

Cathy B. a dit…

Merci pour ces jolis mots, dont la plupart m'étaient inconnus. Mon dicton préféré? Sans conteste le premier. Entendre le coucou, c'est encore mieux que de voir la première hirondelle. L'impression de retrouver une forêt familière et d'aller enfin vers la belle saison.

Foise a dit…

Ni pluie, ni tonnerre hier, le lait ne sera donc ni bon, ni amer... bof... peu importe il est déconseillé après un certain âge !

Le grand beau du matin, s'est un peu altéré en cours de journée mais pas au point de me gèner dans ma balade en Chartreuse ou je suis allée chercher des images de primevères un peu spéciales.

Je te souhaite une agréable fin de semaine !

~Lexibule~ a dit…

Bonjour Monic:) C'est tout à fait splendide ce beau poême!!

Bon week-end à toi:)xxx